La race du chat de Sibérie

Le sibérien est une race de chat originaire de Russie. Ce chat de grande taille est caractérisé par sa robe à poils mi- longs et sa silhouette dite « en tonneau ».

Origine

 

Son origine est probablement un croisement entre le chat européen et les chats sauvages des forêts sibériennes. Cette race s’est donc formée naturellement et le chat sibérien est célèbre pour sa bonne santé et son caractère accommodant.

Dans la race sibérienne, on compte le neva mascarade, distinction donnée par la robe de ce chat, qui est de type colourpoint. Certains éleveurs mettent en doute la pureté de cette variété car ils prétendent que le sibérien aurait été croisé avec des siamois ou des sacrés de Birmanie.

Gaya, femelle sacré de Birmanie du domaine de Sadhu Ramwp933c4ee6-0f-1-1.jpg

Standard

Le corps du sibérien est dit « en tonneau », c'est-à-dire assez rond. Ce n'est pas un signe d'obésité mais son ossature est comme ça. Il dégage une impression de force avec sa musculature développée. Les pattes sont puissantes et musclées. Les pieds sont grands et ronds, avec des poils entre les doigts. La queue est plutôt courte et va en s'effilant sur un bout arrondi.

On distingue un grand dimorphisme entre les mâles et les femelles. Ces grands chats ont une maturité lente et leur croissance ne se termine que vers l'âge de cinq ans.

Les chats mâles peuvent peser de 6 à 10 kg et les femelles qui sont beaucoup plus petites font entre 3,5 kg et 7 kg. Il existe une forte différence de poids entre les deux sexes. Au printemps, ils perdent leur épaisse fourrure d'hiver pour celle d'été beaucoup moins fournie.

La tête est en forme de triangle adouci avec des pommettes, un crâne large et plat, et le nez moyennement long et un peu busqué. Le museau est rond et fort, bien que chez les femelles il soit plus fin. Les yeux sont grands, presque ronds, bien séparés l'un de l'autre (au minimum par la largeur d'un œil). Ils sont placés légèrement de biais et peuvent être dans toutes les couleurs, sauf chez les colourpoint où ils sont bleus.

chat-siberien-standard.jpg

Les oreilles sont de taille moyenne, larges à leur base et implantées à égale distance du côté et du milieu de la tête. Elles pointent vers l'avant, avec une extrémité arrondie.

La fourrure est mi- longue, avec une collerette et beaucoup de sous-poil (avec toutefois de fortes variations suivant les saisons). Toutes les couleurs sont acceptées dans les robes traditionnelles et colourpoint.

Caractère

Comme beaucoup de grands chats, le sibérien est décrit comme une force tranquille, mais pouvant être très actif et énergique. Ils auraient une forte personnalité, ce qui ne les empêcherait pas de bien s'entendre avec d'autres chats et de beaucoup s'attacher à leur propriétaire. Ces traits de caractère restent toutefois parfaitement individuels et sont avant tout fonctions de l'histoire de chaque chat.

Santé

L'attrait principal du chat sibérien est sa caractéristique au niveau des allergies. En effet, certaines personnes sont allergiques à tous les animaux à fourrure, car ils sont allergiques à leurs poils ce qui fait que certaines d'entre elles sont allergiques aux chats, aux chiens, aux chevaux, etc. Par contre, il y a des personnes allergiques seulement et uniquement au chat. Il faut savoir que environ 85 % des personnes allergiques au chat le sont à cause de la salive que le chat dépose sur sa fourrure lorsqu'il fait sa toilette. Ces personnes-là sont donc sensibles à la protéine FEL D1 que l'on retrouve dans la salive, l'urine, les glandes hormonales et sébacées du chat.

Tous les chats possèdent cette protéine et aucun chat n'est « non-allergique » pour les humains. Le fait que le chat n'ait pas de poils ou soit à poils courts ne fait pas diminuer les risques d'allergies.

Le chat Sibérien ne produit pas ou très peu la protéine FEL. Le taux se trouve modifié si le chat est entier, castré, mâle ou femelle. Par contre il est inchangé quelle que soit la couleur du pelage.

Il ne faut toutefois pas tenir pour acquis que toutes les personnes allergiques auront du succès avec le chat sibérien. Il est recommandé de visiter l'éleveur, de passer du temps dans une même pièce que le chat sibérien, et ensuite bien évaluer la tolérance aux allergies. Les personnes asthmatiques doivent être plus prudentes.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site